Skip to content

Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ?

(Demi-) scoop : le Nicolas Sarkozy est un animal politique périssable. Et c’est lui-même qui le dit, invité de RMC et BFM TV. « Si les Français devaient ne pas me faire confiance, est-ce que vous croyez vraiment que je devrais continuer dans la vie politique ? La réponse est non […] je dis aux Français je me battrai de toutes mes forces pour avoir votre confiance, pour vous protéger, pour vous conduire, pour faire la France forte, mais si tel n’est pas votre choix, je m’inclinerai et c’est ainsi et j’aurai fait une très belle vie politique ». Demi-scoop seulement, car il avait déjà évoqué cette possibilité lors de son escapade guyanaise, il y a quelques semaines.

Il y a deux écoles pour interpréter cette sortie. Celle qui y voit une faute politique et communicationnelle, constituée par le simple fait d’évoquer sa possible défaite. Et puis celle – à laquelle je souscris – qui interprète ce geste comme un coup, risqué certes, mais cohérent avec l’actuelle séquence politique du candidat sortant.

 

Quels bénéfices peut-il en attendre ?

 

D’abord, s’humaniser. Le « politique professionnel » a mauvaise presse en ce moment plus que jamais en France. Cette mauvaise image est élevée au carré dans le cas de soupçons d’arrivisme et d’ambition dévorante, tares dont Sarkozy a été, et est sans doute encore, un des emblèmes dans l’esprit des Français. En expliquant que la politique peut n’être qu’un des épisodes de sa vie – et donc qu’il peut faire quelque chose d’autre – le candidat de la droite se rapproche de ses concitoyens. C’est la suite du mea culpa de Des Paroles Et Des Actes. Et peut-être aussi une façon de durcir l’opposition avec son rival socialiste, dont il rappelle souvent qu’il est d’abord un dirigeant de parti politique.

 

Ensuite, montrer l’importance qu’il accorde au choix démocratique des Français, au point de le sur-interpréter. « Si tel n’est pas votre choix, je m’inclinerai ». Personne ne lui demande de tout arrêter s’il n’est pas élu. Mais en procédant de la sorte, il montre que lui, l’autocrate fustigé, respecte plus que personne l’expression populaire. En cohérence avec la pratique  (gaulliste) du référendum qu’il entend par ailleurs promouvoir.

 

Enfin, dramatiser l’enjeu des dernières semaines de campagne, en inversant d’une certaine manière le référendum anti-Sarkozy qu’il craint au second tour de l’élection. En expliquant aux électeurs que voter contre lui, c’est mettre un terme à sa carrière politique, Nicolas Sarkozy passe de bourreau à victime. Voter contre lui n’est plus un geste libérateur, un geste de ras-le-bol, mais un meurtre symbolique. Voulez-vous vraiment tuer l’homo publicus Sarkozy ? Une pression qui, à défaut de s’exercer efficacement sur les antisarkozystes virulents à gauche, peut au moins contribuer à resserrer un peu plus encore les boulons dans son propre camp.

 

Romain Pigenel

A lire aussi :

10 Comments

  1. PMB wrote:

    En 2007 :

    “Si je suis élu, je ferai une retraite dans un couvent”

    En 2012 :

    “Si je ne suis pas réélu, je quitterai la vie politique”

    Est-il utile de développer ?

    Jeudi, mars 8, 2012 at 17:05 | Permalink
  2. Marianne ARNAUD wrote:

    Cette fois, et malgré les stèles de l’illustration, vous avez été bien moins efficace que ce prêtre lillois qui confessait aux journalistes : “Je prie pour que monsieur Sarkozy ait une crise cardiaque”.
    C’est clair, c’est net et cela résoudrait tous vos problèmes.

    Jeudi, mars 8, 2012 at 17:20 | Permalink
  3. Jacques Mayet wrote:

    Si NS quitte la politique, je soumettrai alors la question à referendum: 3 jours de deuil national ou 3 jours de réjouissances.

    Lefuturprésident

    Jeudi, mars 8, 2012 at 17:34 | Permalink
  4. raimanet wrote:

    a force de serrer les boulons … ils finissent toujours pas casser … simple question de mécanique … élémentaire …

    Jeudi, mars 8, 2012 at 18:23 | Permalink
  5. christian wrote:

    C’est un “coup” politique comme 99% de sa carrière.Je n’y crois pas une seule seconde.

    Jeudi, mars 8, 2012 at 18:48 | Permalink
  6. totolezheros wrote:

    Les Français ne vont tout de même pas lui dire : “casse-toi, pauvre con” ?

    Jeudi, mars 8, 2012 at 18:53 | Permalink
  7. Apolline wrote:

    D’accord à 100% … Tout cela fleure la manoeuvre … le chantage affectif, le discours victimaire à la Tariq Ramadan …

    Jeudi, mars 8, 2012 at 22:54 | Permalink
  8. Apolline wrote:

    D’accord à 100% … Tout cela fleure la manoeuvre … le chantage affectif, le discours victimaire à la Tarq Ramadan …

    Jeudi, mars 8, 2012 at 22:54 | Permalink
  9. Pensez BiBi wrote:

    Sarkozy veut nous convoquer au carrefour de l’Oedipe, celui-là où – aveugles – nous pourrions tuer le Père du Peuple. Il compte sur notre effroi pour qu’on s’humanise, qu’on suspende notre geste,qu’on rentre le couteau, qu’on revienne finalement à de bons sentiments.
    Car – nous dit-il – ne l’oubliez pas je suis A Good Father.
    Mais BiBi entend autre chose que Good Father… Il entend The GodFather. Et là, ce n’est plus la même chanson car dans The GodFather, tout ne finit pas en douce mélopée, en (jolie) chanson.

    Jeudi, mars 8, 2012 at 23:39 | Permalink
  10. Arnold wrote:

    Il paraît que NS ou Nénès a une proposition chez Goldman Sachs. Il se tâterait sérieusement.

    Vendredi, mars 9, 2012 at 11:28 | Permalink

19 Trackbacks/Pingbacks

  1. romainblachier on Jeudi, mars 8, 2012 at 13:58

    via @romain_pigenel Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/zZV1PWVs

  2. romainblachier on Jeudi, mars 8, 2012 at 13:58

    via @romain_pigenel Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/zZV1PWVs

  3. Romain Pigenel on Jeudi, mars 8, 2012 at 14:03

    [Variae] Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/pM3kVPUR

  4. Toyan on Jeudi, mars 8, 2012 at 14:14

    D'accord avec @Romain_Pigenel d'ailleurs Brunet titrait aujourd'hui : "La France peut elle se passer du talent de NS?" http://t.co/b6HKf06S

  5. Pingoubélix en Clio on Jeudi, mars 8, 2012 at 14:18

    [Variae] Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/pM3kVPUR

  6. Romain Pigenel on Jeudi, mars 8, 2012 at 16:55

    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/WogDORdw via @Romain_Pigenel

  7. Romain Pigenel on Jeudi, mars 8, 2012 at 21:15

    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj sur @variaeblog

  8. Misterclem on Jeudi, mars 8, 2012 at 21:15

    RT @Romain_Pigenel
    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/yadw51hl sur @variaeblog

  9. Romain Pigenel on Jeudi, mars 8, 2012 at 21:26

    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/1VOT0en2 via @Romain_Pigenel

  10. Romain Pigenel on Jeudi, mars 8, 2012 at 21:31

    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/3m0k6vIE via @Romain_Pigenel

  11. RichardTrois on Vendredi, mars 9, 2012 at 8:05

    RT @Romain_Pigenel
    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/yadw51hl sur @variaeblog

  12. Romain Pigenel on Vendredi, mars 9, 2012 at 12:02

    Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj (sur @variaeblog)

  13. [...] les ténors de l’UMP, enfin, ont intégré qu’ils allaient perdre et qu’ils jouent déjà le coup d’après, en cherchant à prendre leur distance avec le [...]

  14. [...] les ténors de l’UMP, enfin, ont intégré qu’ils allaient perdre et qu’ils jouent déjà le coup d’après, en cherchant à prendre leur distance avec le [...]

  15. Romain Pigenel on Lundi, mars 12, 2012 at 18:31

    #sarkopipo / Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj sur @variaeblog

  16. Romain Pigenel on Lundi, mars 12, 2012 at 22:12

    #sarkopipo / Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj

  17. Romain Pigenel on Vendredi, mai 4, 2012 at 21:50

    #HollandePresident #On6MaiTous Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj

  18. Misterclem on Vendredi, mai 4, 2012 at 21:51

    #HollandePresident #On6MaiTous Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politique ? http://t.co/bf6RG4jj

  19. Denis Fruneau on Vendredi, mai 4, 2012 at 22:09

    #présidentielles : RT @Romain_Pigenel: #HollandePresident #On6MaiTous Pourquoi Sarkozy envisage-t-il sa mort politiq… http://t.co/BN1P2OKQ

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *
*
*